Skip to content

La vraie couleur des listons

Aujourd’hui, direction le Morbihan avec la tribu. Après une pause déjeuner à La Roche Bernard, et un dépôt de la Toute Petite avec sa Maman à la plage, direction le bateau avec le Petit.

La Roche Bernard : un petit coin de Paradis
La Roche Bernard : un petit coin de Paradis

Je pensais passer les listons à l’huile de lin + térébenthine + siccatif dans l’après midi. J’ai vite compris que si je parvenais à juste poncer un côté de liston, je serais déjà pas trop mal. Pas de pinceau ni de mélange aujourd’hui donc. De son côté, le Petit a cleané le sol : plus de gras par terre, merci à lui, il a bien mérité son Minecraft quotidien !

La grosse surprise est venue de la couleur des listons après ponçage : c’est vraiment stupéfiant, on passe d’un vieux gris à un beau bois tirant sur le rouge, c’est sans doute bien de l’acajou.

Autre surprise : la vitesse à laquelle le papier de verre s’use, j’avais prévu 3 papiers gros grain, en me disant « c’est que des tasseaux », au bout d’une mètre, mon premier papier de verre ne ponçait plus rien du tout… Et j’ai 14m de listons, plus les mains courantes, plus la porte à poncer… Je suis du coup allé acheter du papier au gars du chantier : 0.40€ le disque.

Et on y retourne demain, j’ai refait les stocks de papier de verre, et la Maman s’imagine déjà avec le pinceau !