Skip to content

Grattage 4 étoiles

Quel luxe, quel confort que ce grattage sur mon carton 4 étoiles. Cette semaine, on a reçu un nouvel iMac au bureau, un 27 pouces, livré dans son grand carton. Carton que j’ai récupéré sur le chemin du recyclage, pour isoler mes genoux et le reste de ma personne des cailloux.

Saluons d’abord l’intervention du vent qui a pimenté la mise en place de la bâche de protection.

Quel confort !

L’objectif du jour : gratter jusqu’au bout du saumon, et c’est encore gagné !

Avec une nouvelle technique : plutôt que de gratter en grandes bandes verticales, j’ai tenté aujourd’hui l’approche horizontale. Ça semble en effet plus efficace et moins fatiguant : dans le premier cas, on passe l’après midi à s’accroupir, se relever, là, on trouve une bonne position qu’on garde le temps de gratter la bande, pour passer à la suivante un peu plus haute. Bon, mais dans les faits, ça reste de bonnes contorsions pas très simples:)

L'approche horizontale

Depuis que je suis sous la coque aussi, je rencontre régulièrement des tâches grises qui s’effritent comme du sable, et assez difficiles à décoller. Çà me donne l’impression de plaques de vase qui auraient été recouvertes d’antifouling. À cet endroit ça fait sens, et j’ai parfois l’impression d’être dans la peau d’un archéologue qui découvre couche après couche l’histoire du bateau.

Revu aujourd’hui encore le voisin d’emplacement avec qui on a discuté un peu plus longuement, il habite sur son bateau de 11m sur le chantier, et a une vue imprenable sur la Loire. Il met son bateau à l’eau 1 mois et demi par an et le reste du temps, navigue en club. Beau programme !

Belle journée

La prochaine fois, on attaque l’arrière du bateau, je pensais le faire en une fois, mais il y a quand même pas mal de surface et tout est quasi à l’horizontal. Ce sera peut-être plus compliqué que je ne l’envisageais de prime abord.