Skip to content

Bientôt les vacances !

Où je récupère un moteur qui marche !

Las de chercher le bon réglage, j’avais donc confié mon moteur à un atelier sur le port. Un petite semaine plus tard, je le récupère, et il ronronne comme un chaton ! Visiblement, il aura suffit de l’expertise d’un pro, et de changer les membranes du carbu, quelques joints, de nettoyer le carbu aux ultrasons et de nettoyer le thermostat. Thermostat dont je découvre simultanément l’existence et le rôle dans le moteur.

Du coup, on a un moteur qui démarre au quart de tour, fait beaucoup moins de bruit qu’auparavant avec un ralenti réglé bien plus bas, et qui ne fait plus le bruit d’un canard lorsqu’on cherche à le démarrer et qu’il décide de ne pas se lancer. Reste toujours un soucis avec la durite d’arrivée d’essence qui se désamorce toujours de temps en temps. Et une navigation entre amis sur la Vilaine pour le plaisir et pour tester le moteur qui nous aura mené jusqu’à la Roche Bernard.

Camping sauvage sur les bords de la Vilaine

On prépare maintenant une ou deux belles journées de navigation le week-end prochain, et un changement de port et de zone de navigation pour les vacances d’été qui approchent à grands pas.