Skip to content

Déjeuner en famille

Ça s’est décidé un peu au dernier moment, mais aujourd’hui, et pour la première fois de l’année on déjeune sur le bateau sous un soleil légèrement voilé. Pas de navigation au programme, le moteur n’est pas sur sa chaise et les voiles reposent dans une célèbre grotte du centre ville (private joke, comprenne qui pourra). Au lieu de ça, quelques courses à La Roche Bernard, un roti de porc encore chaud, ses patates goûteuses et quelques autres délices dégustés sur l’eau.

Pendant ce temps, mes voisins grimpent au mât (mais avec des marches dessus, c’est trop fastoche, hé !), hissent leurs voiles pour un checkup post-hivernal ou jouent de la perceuse. Personne ne quitte le ponton.

L’occasion aussi pour moi de vaquer à quelques menues occupations pour préparer la mise sur terre plein programmée semaine prochaine. On commence par recharger les batteries qui se sont totalement vidées pendant l’hiver (j’aurais du les débrancher, mais n’y ai pas pensé). Et puis remettre le safran en place que j’avais mis au sec pour l’hiver. Démonter la bôme aussi car un démâtage est prévu. Fixer une petite cadène achetée en juin dernier au fond du cockpit. Tenter de gonfler deux pare-battages achetés la semaine passée, échouer sur cette tâche, bon sang, quel type d’embout faut-il utiliser, si j’ai fini par réussir à gonfler le premier, il se dégonfle aussitôt, je n’ai du coup pas insisté pour le second.

Et puis, sur le chemin du retour, je voulais aussi voir comment se présentait le ponton sur lequel je gruterai le bateau la semaine prochaine, et savoir où il se trouve. On prend des renseignements à l’entrée de la « zone technique » du port, un gars qui bricole un gros bateau en bois nous indique l’emplacement avec un charmant accent anglais. Salutations en quittant le port pour de bon, en fait il avait fait un sacré trou dans sa coque, j’espère qu’il sait ce qu’il fait :)

Rendez-vous en fin de semaine prochaine pour de nouvelles aventures !