Skip to content

La rédemption du moteur, step 1

Le moteur siège au bureau depuis les derniers évènements, et ce midi commence sa rédemption !

On était resté sur la stupeur et les tremblements d’un moteur totalement englouti par la faune et la flore locale de Pornichet, s’en suit une remise en état pas très simple. Ça se passe à la spatule en plastique qui ne fait pas de gros miracles, à la spatule métallique qui décroche les berniques, et finalement au papier de verre grain 180, en prévoyant une remise en peinture par la suite (et surcouché d’antifouling en spray). Il me restera à revenir avec quelques autres outils pour décrocher l’anode sacrificielle qui semble avoir fait son temps et mérite d’être remplacée. L’hélice sera également enlevée pour un traitement plus minutieux. Au moins je suis content d’avoir aussi bien récupéré la crépine !

Et voilà comment on occupe une pause du midi sous le soleil.