Skip to content

Lundi après midi sur l’Erdre

C’est une sortie improvisée, proposée par Pascal sur l’Erdre et qui avait pour but de s’essayer à l’envoi de spi.

On en parlait avec Pascal depuis un petit moment… il préparait son bateau pour pouvoir utiliser son spi. Ses préparatifs fini, il fallait trouver la fenêtre météo pour le faire. Et le lundi matin on décide que ce sera pour l’après midi.

Après un saut à la maison, on arrive au club de voile un peu avant 14h. Il fait un temps magnifique et le lieu est absolument splendide par un temps pareil ! Le soleil est bas et vif, de quoi mettre en relief les bords de l’Erdre et se dire qu’on est mieux ici qu’au bureau !

Pascal finit ses préparatifs : il installe quelques poulies de renvoi, et un ami du club passe sur le ponton. Il nous propose de hisser le spi avant de partir pour s’assurer que tout va bien. Et tout va bien ! On est prêt à décoller et on le fait sous voiles, choses que je n’oserais jamais faire à Pornichet ! En tout cas pas de si tôt. Une fois les premiers arbres dépassés, on se rend compte que le vent souffle pas mal plus fort qu’on ne l’imaginait.

On tire de courts bords de près direction Sucé-Sur-Erdre et la question récurrente est « est-ce qu’on rentrera sous spi ». Et la réponse est plutôt négative, confortée à chacun des bords dégagés des arbres des berges. Ca souffle, et le bateau gite copieusement. Pascal me reparle de ses intentions de régater, pas tellement par esprit sportif, mais plus pour pratiquer, pratiquer et pratiquer encore les manoeuvres. A ce sujet il me glisse comme ça « faudra que tu prennes ta license ».

Après un dernier bord qui nous permet de voir le clocher de Sucé et ses berges où il fait bon piqueniquer, on arrondit un peu plus le virement pour se mettre dans le sens du retour. Le soleil commence à décliner et on commence à sentir l’humidité et le froid. On se retrouve vent arrière et il nous semble que le vent est suffisamment tombé pour qu’on envisage de l’envoyer, ce spi ! La manoeuvre tant redouté se passera finalement sans trop de difficultés, et on est bien, tracté par ce beau ballon éclairé par le soleil du soir.

On affale en face du club, et l’appontement se fera comme le départ, sous voile. Un truc de dingue, mais par ces conditions sans stress aucun.

 

Vraiment, quelle belle journée, quel bel endroit, quelle chance d’avoir eu ces conditions de vents : ce qu’il fallait pour s’éloigner assez loin et en s’amusant, et pas trop sur le retour pour remplir le cahier des charges de la journée. Extra !

2 Comments

  1. Didier Cornebise Didier Cornebise

    salut Ghismo, c’est Didier Cornebise
    l’Erdre c’est magnifique,et riche en manoeuvres pour naviguer; je crois que Pascal est à l’Ancre;j’ai des souvenirs de régates sur l’Erdre passionnants: en effet tu passes ton temps à effectuer des manoeuvres et tu apprends par la force des choses à les faire dans les regles de l’art(technique et vitesse),et tu apprends aussi la tactique. l’ambiance est tres bon enfant,mais on se laisse prendre !!! prends ta licence, ça vaut le coup!perso j’ai enormement appris sur l’erdre sur le muscadet de Paul et sa bande de copains voileux.
    tes photos sont tres belles,l’automne est rayonnant sur l’erdre;
    n’hesite pas à mettre quelques photos sur le forum, ça le fait vivre
    amitiés
    didier

  2. Ghismo Ghismo

    Salut Didier,

    la forme ?

    Parfaitement d’accord avec tout ça, et puis j’ai débuté ici quand j’étais ado, ça remonte toujours de bons souvenirs… Je me suis déjà renseigné sur les modalités pour prendre ma license auprès de l’Ancre. Si le budget est accepté par l’amirauté, aucun doute que je m’y essaierai ! :)

    A très bientôt !

    Alain

Laisser un commentaire