Skip to content

Fond de cale

Quand on avait vu le bateau pour la première fois, on avait découvert en fond de cale une belle flaque d’eau qui nous avait bien questionné. Mon copain qui était venu avec moi l’avait goutée avec pour verdict : elle est très salée. S’en est suivie une vérification méthodique des passe-coques qui ne semblaient pas forcément fautifs. Et puis, après aussi longtemps à terre, on se demandait bien comment de l’eau de mer aurait pu rester ici sur la durée.

Et puis, on trouvait une flaque d’eau sur la table du carré à chaque fois qu’on venait sur le bateau. On en avait déduit que l’eau du fond de cale devait venir de là, que le goût salé de l’eau devait venir de sel qui aurait séché au fond du bateau. J’avais fini par trouver et colmater la fuite et pensait en être quitte et débarrassé de l’eau dans le fond du bateau… Jusqu’à il y a quelques semaines, où par curiosité j’ai re-soulevé le plancher. Catastrophe ! Autant d’eau ici qu’au premier jour. Au moins on est sûr que celle là ne vient pas des passe-coques.

Du coup j’écope et je finis à l’éponge, mais la fibre était recouverte d’une peinture qui s’écaillait, se collait sur l’éponge et se retrouvait après éparpillé un peu partout sur le bateau.

Jusqu’à aujourd’hui où je m’étais mis en tête de nettoyer une bonne fois pour toute ce fond de cale aussi ennuyeux (et pour mieux voir ainsi d’où l’eau s’infiltrait, j’ai quelques idées).

La séparation entre la cabine avant semble toujours gorgée d'eau

J’ai d’abord essayé à la brosse, on décolle quelques plaques, puis d’autres, mais pour tout avoir (car au final, tout finit par se décoller), fallait y mettre de la volonté. Puis au papier de verre qui attaquait plus la fibre que la peinture. Et enfin, au grattoir (toujours lui), et là c’est nickel, plus de peinture, on est sur la fibre presque partout. Du coup, je sais aussi comment j’irai traiter mes coffres qui sont dans le même état.

Et j’ai fini en nettoyant le sol à la Javel (diluée dans de l’eau), sol qui s’est mis à cloquer sur les parties plastiques. Oups, c’est normal ça ?