Skip to content

Je sèche.

La découverte d’eau dans le fond du bateau m’a occupé l’après midi, l’origine semble se préciser, après, comment faire pour assécher ça durablement ? Mes soupçons portaient sur deux endroits : la proue avec sa baille de mouillage et ses nombreux chandeliers et la poupe avec ses vis de fémelot.

On commence par la poupe qui m’intrigue depuis longtemps. L’ancien propriétaire avait installé une trappe d’accès aux vis du fémelot, et je voulais voir ce qui s’était passé ici. Visiblement pas grand chose, mais il semble que ces vis demandent à être resserrées de temps en temps, et ce temps est arrivé. Oui mais voilà, seul sur le bateau, impossible de bloquer le boulon d’un côté et de visser de l’autre. On referme et on remet ça à une prochaine fois, à quatre mains. Mais malgré les vis qui sont desserrées, aucune infiltration de ce côté, la fibre est bien sèche.

On se rapproche alors de la proue. Depuis que je l’ai bâchée, il y a moins de flaques d’eau par terre quand j’ouvre le bateau. Mais au niveau de la cabine avant, le bas du contre moule laisse apparaître une bordure en bois (?) mais qui a sous le doigt la consistance de la mousse, si c’est bien du bois il est totalement pourri. Il semble qu’il y ait au milieu de cette partie un trou, dont j’imagine qu’il a peut-être été créé pour laisser l’eau s’écouler un peu mieux.

Le fond de cale confirme cette impression : pas d’eau venant de l’arrière, la fibre est sèche, en revanche, depuis l’endroit où elle s’accumule jusqu’à l’avant, c’est humide tout du long.

Dans la cabine aussi, je me rends compte que tout est très humide, et du coup je sors tout sous le soleil qui a fait une belle apparition. En bougeant les coussins, je me rends compte que c’est tout mouillé dessous. Bon, on va creuser cette piste, et vérifier ce que ça donne les lendemains de pluie.

Hop, sous le soleil

N’empêche, j’ai au fond de moi le sentiment que l’eau s’infiltre entre la coque et les moulages de la cabine avant, mais sans assécher tout ce qu’on peut assécher simplement avant, ce sera difficile à vérifier.