Skip to content

Il flotte !

Ce matin, il flotte. Dans tous les sens du terme.

Demain on lève l’ancre, aussi ce soir ce ne sera qu’une vidéo de la mise à l’eau sous la pluie.

(Edit de pas mal plus tard : puisque je reviens sur l’article et que je me rends compte que j’ai quelques photos et vidéo non publiées de ce jour si peu banal, autant le compléter ;)

La mise à l’eau faite, le gars du chantier m’avait demandé de déplacer le bateau car dans l’après midi ils attendaient un « gros bateau » (et en effet, est arrivé l’après midi un bateau à passager du golf du Morbihan). Je ne pensais pas avoir à manoeuvrer de si tôt, qui plus est seul à bord, alors j’envoie quelques SMS à des copains : « si vous êtes dispos, venez me filer un coup de main pour déplacer le bateau ». Deux amis ont répondu présent : le batteur de mon groupe et un collègue. Le premier challenge sera de démarrer le moteur qui tourne à peu près ce jour là (les jours suivants seront bien moins glorieux). Le second sera d’arriver à attraper la bite d’amarrage de la barge voisine avec autant de courant et si peu d’expérience, on fera plusieurs tentatives qui m’amèneront toujours trop loin, pour finir par se coller une fois au ponton sans réussir à s’accrocher, et une seconde fois qui sera la bonne. Salué par un voisin de chantier qui avait tout suivi de son bateau un peu plus haut.

Le soir, alors que le soleil est revenu, c’était barbecue au chantier avec le plein de copains et quelques voisins de chantier invités pour l’occasion, et un bel apéro pour arroser ça comme il se devait.

Le lendemain, c’était une longue histoire qui s’écrit.